(2007) Cahier des charges pour une maison de santé pluridisciplinaire (MSP)

Publié le 20.11.2009 | Mise-à-jour le 06.05.2013 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Expérimentations demandant au départ des investissements "pluripartenaires" (voir maison de santé pluridisciplinaire maison de santé pluridisciplinaire Ces maisons visent à offrir aux citoyens, sous le même toit, une prise en charge coordonnée par un regroupement de professionnels de santé : médecins, kinésithérapeutes, diététiciens, infirmiers, etc. Voir aussi le glossaire. (MSP), m-à-j 2013)


Voir le document en ligne, sur le site du conseil régional du Nord-Pas-de Calais.

Extrait :

Aussi,

  • afin d’améliorer l’accès à la prévention et aux soins de la population régionale
  • et de promouvoir une prise en charge globale et territorialisée des questions de santé, la Région souhaite soutenir la mise en oeuvre, sur 3 ans, l’expérimentations de maisons de santé, en tant qu’outils originaux et innovants,
  • visant l’amélioration de la continuité du parcours de santé par de nouvelles organisations de travail autour du patient ou de l’usager,
  • dans une optique d’aménagement du territoire et d’innovation conforme au rôle de la Région.

La maison de santé pluridisciplinaire maison de santé pluridisciplinaire Ces maisons visent à offrir aux citoyens, sous le même toit, une prise en charge coordonnée par un regroupement de professionnels de santé : médecins, kinésithérapeutes, diététiciens, infirmiers, etc. Voir aussi le glossaire. se définit comme le regroupement ad hoc, dans un lieu identifié, d’activités

  • de prévention et de promotion de la santé (socle minimal),
  • d’offre de soins (médecine générale, de spécialité et actes paramédicaux)
  • et d’organisation des réseaux. Elle a notamment pour finalité l’amélioration de la continuité du parcours de santé des personnes.

Les institutions concernées au niveau régional : assurance maladie, syndicat médical, Agence régionales de santé, services déconcentrés de l’Etat,

  • l’URCAM au titre de sa compétence d’organisation et de régulation du système de santé ;
  • l’URMEL au titre de sa participation à cette même mission ;
  • les MSA Nord et Pas-de-Calais au titre particulier de leurs compétences en ingénierie de projet de ce type pour les zones rurales ;
  • l’ARH au titre de sa compétence sur les questions de permanence des soins ;
  • la DRASS au titre de sa compétence générale et plus particulièrement de sa mission d’organisation des études médicales ;
  • les Conseils Généraux (au titre de leur investissement de longue date en matière de prévention et de dépistage, et dans le cadre de la Charte pour la promotion et l’amélioration de la santé des habitants du Nord-Pas-de-Calais, partagent le même constat sur la situation sanitaire et la démographie des professionnels de santé au niveau régional, et s’entendent en conséquence, pour soutenir conjointement les expérimentations de Maisons de Santé pluridisciplinaires sur la période 2007-2010).

La maison de santé pluridisciplinaire est une nouvelle organisation, avec une approche centrée sur le patient Approche centrée sur le patient Modèle d’organisation des soins et des services en établissement de santé dans lequel tant l’environnement physique que l’organisation du travail sont étroitement adaptés aux besoins de la clientèle. , favorisée par la région, dans ce cas précis.


Voir aussi le dossier de l’Oservatoire régional de la santé (ORS) du Nord-Pas-de-Calais intitulé "MAISONS DE SANTÉ : PLURIEL ET SINGULIER DU NORD – PAS-DE-CALAIS ". Repenser le parcours de santé...