(2008) L’approche danoise du Chronic Care Model

Publié le 15.04.2009 | Mise-à-jour le 06.03.2012

Le ministère danois de la santé a élaboré une nouvelle stratégie et a procédé à une révision de la "Loi sur la santé"


La nouvelle politique danoise en matière de prise en charge des soins des malades chroniques est fondée sur le modèle du Chronic Care Model (CCM), qui propose les éléments de base pour améliorer les soins dans les différents niveaux (systèmes de santé, organisation, pratique et patients) [1].

Si la mise en œuvre de cette politique en est encore à ses débuts, on s’attend à ce qu’elle ait un impact majeur sur l’économie de la santé au Danemark.

La politique de santé danoise est essentiellement basée sur le Chronic Care Model (CCM) développé par Edward Wagner en 1998. L’objectif principal est de concilier le nombre croissant de malades chroniques, les coûts associés et la qualité de soins. L’organisation californienne Kaiser Permanente Kaiser Permanente A la fois assurance et organisateur de soins, ce système est bâti sur le staff model, c’est à dire que les médecins prestataires sont salariés de l’organisation... (une HMO HMO Health Maintenance Organization, assurance santé étatsunienne, payée par les employeurs. américaine) a reçu une attention particulière de la part des autorités danoises ce qui a influencé notablement les nouvelles orientations de la nouvelle politique de santé.

Toujours selon le Chronic Care Model, le ministère de la santé a voulu encourager les programme de subvention à l’auto-prise en charge, une participation communautaire accrue et au développement des technologies de l’information médicale. Ces initiatives serviront à améliorer la qualité des soins des personnes vivant avec une maladies chroniques.

Les principales recommandations émises visent à encourager d’une part "l’auto-prise en charge" (soins autogérés, autosoins Autosoins Stratégie acquise par le patient pour gérer sa santé en vue de l’améliorer. Le malade apprend à s’autosoigner. , éducation systématique du patient, réhabilitation) et d’autre part la continuité des services en favorisant les soins de santé primaires Soins de santé primaires Equivalent en français de "Soins de premier recours". Ce terme issu de la littérature anglaise (primary care) désigne les soins de première ligne, porte d’entrée vers tous les soins plus spécialisés. Voir le Glossaire. .

Les patients seront "classés" d’après leurs besoins. Le diagnostic et leur état apparaîtront dans une base de données spécifique.


Source : Frølich, A., Strandberg-Larsen, M., Schiøtz M., (2008) The Chronic Care Model - A new approach in DK. Health Policy Monitor, Voir http://www.hpm.org/survey/dk/a11/4

Voir aussi : Le plan danois de prise en charge des maladies chroniques jusqu’en 2010


[1] Voir rubrique modèles


Documents joints