(2008) Rapport sur la politique sanitaire 2008-2012, Suisse

Publié le 12.05.2009 | Mise-à-jour le 07.09.2009

Rapport du Conseil d’Etat sur le postulat Martinet intitulé "Davantage d’actions de prévention pour davantage d’années de vie en bonne santé"


Le rapport du Conseil d’Etat sur la politique sanitaire 2008-2012 est un document qui permet de faire le bilan des actions conduites au cours de la précédente législature, d’analyser les principaux changements survenus ou à venir dans le domaine de la santé et de fixer les lignes directrices ainsi que les actions à conduire au cours des cinq prochaines années. [...] Le bilan de la législature écoulée peut être apprécié positivement compte tenu des ressources nécessairement limitées qui lui ont été affectées dans un contexte d’assainissement des finances cantonales. [...]

Les principaux changements qu’il faudra prendre en compte pour la période 2008-2012 sont les suivants :

  • accélération du vieillissement démographique ;
  • augmentation de la prévalence des maladies chroniques ;
  • poursuite du développement de l’offre de technologies nouvelles, notamment pour les personnes atteintes de pathologies dégénératives [..] ;
  • évolution des risques sanitaires (environnement, mode de vie) ;
  • persistance de la pénurie en personnel, aussi bien médical que soignant ;
  • caractère mouvant d’un cadre législatif fédéral, avec une remise en question du partage des responsabilités entre les cantons et la Confédération. [...]

Les mesures que le Conseil d’Etat entend soutenir s’articulent autour de cinq lignes directrices :

  • 1. Les services de soins doivent continuer leur mue en vue de s’adapter aux caractéristiques des affections chroniques.
  • 2. Les efforts pour assurer une offre suffisante en personnels de santé doivent être renforcés.
  • 3. Le dispositif de promotion de la santé et de prévention des maladies, ainsi que les réponses apportées à d’autres problèmes de santé dominants doivent être développés.
  • 4. La réorganisation hospitalière doit être poursuivie.
  • 5. Le pilotage du système doit être adapté. Cette adaptation concernera le dispositif législatif, en raison des modifications apportées à la législation fédérale.

Elle portera aussi sur le suivi de l’évolution du progrès technologique, les stratégies en faveur de la qualité et le système d’information orienté " patient ".


Source : Conseil d’Etat suisse, Service de la Santé publique, Canton de Vaud (2008). Rapport du Conseil d’Etat sur la politique sanitaire 2008-2012 et Rapport du Conseil d’Etat sur le postulat Martinet intitulé "Davantage d’actions de prévention pour davantage d’années de vie en bonne santé". Consulter le document en ligne sur le site officiel du canton de Vaud.