(2009) Dossier médical personnel : partage avec l’outil Web

Publié le 17.04.2009 | Mise-à-jour le 07.10.2010 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Le Web offre bien sûr des possibilités pour s’éduquer, communiquer, alerter, partager l’information.


Quatre-vingt trois adultes diabétiques ont été suivis aux Etats-Unis entre 2002 et 2004, afin d’étudier si le Web pouvait les aider à mieux gérer leur maladie. Cette étude pilote avait pour but de prouver l’intérêt du Web dans la gestion des maladies chroniques.

Les malades avaient accès :

• au dossier médical électronique personnel (DMP DMP Le dossier médical personnel est un concept issu des NTIC en santé comprenant le dossier médical électronique nominatif sécurisé. ) ;

• à une messagerie sécurisée pour être en contact avec une équipe soignante (ajustement des traitements en fonction des glycémies) ;

• à un site d’éducation thérapeutique ;

• à un journal interactif pour gérer leur activité physique, leur alimentation, leurs médicaments.

Seul le taux d’hémoglobine glycosylée (HbA1c) était significativement plus bas chez les patients utilisant le Web. Les auteurs concluent justement que l’équilibre glycémique de ces derniers a été amélioré, selon les critères de l"Evidence-based medicine" (médecine factuelle, basée sur des preuves scientifiques).


Source : Ralston, J.D., et coll., (2009) Web-based collaborative care for type 2 diabetes : a pilot randomized trial. Diabetes Care, 32(2) : 234-9.