(2009) "Les inégalités sociales de santé : sortir de la fatalité"

Publié le 21.01.2010 | Mise-à-jour le 28.01.2010 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Si la santé s’est améliorée au fil du temps en France, les écarts sociaux se sont creusés


Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) rend ce rapport complet sur ce sujet pluridisciplinaire sur les inégalités en santé :

  • parce qu’elles existent, que le gradient social des inégalités dans le domaine de la santé est criant ;
  • parce que les scientifiques ont fait la preuve de leur existence ;
  • parce qu’elles sont déjà combattues dans la plupart des pays d’Europe de l’Ouest ;
  • et que l’OMS oms ou l’Europe ont déjà balisé un chemin de solutions..

Avant de réduire les inégalités, comment réaliser des recherches sur ce sujet en France ? Il faut pour cela décider d’indicateurs fiables, observés dans le temps.

Comment les combattre : il faut pour cela promouvoir les initiatives plus générales - moins isolées, moins ciblées sur des populations particulières. Il faut insister sur la politique globale de la nation.

Les maladies chroniques sont citées, bien sûr, comme pouvant précipiter la précarité.

Extrait :
Court terme : Prévention tertiaire : le rôle de la santé pour ne pas tomber dans la pauvreté. Promouvoir des programmes qui permettent de sortir de la pauvreté en réduisant les conséquences des maladies chroniques et handicapantes, qui ont les conséquences financières les plus sévères pour les catégories du bas de l’échelle sociale.


Source : télécharger le rapport sur le site du Haut Conseil de la santé publique (HCSP).