(2009) Une comparaison internationale des technologies de l’autonomie

Publié le 24.09.2009 | Mise-à-jour le 18.12.2009 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Le soutien à domicile passera par des innovations. Ce rapport n’est pas futuriste : il représente l’avenir


Extrait du rapport d’études de la Caisse des dépôts intitulé : "Technologies de l’autonomie et soutien à domicile" : "(...) la Caisse des Dépôts a réalisé une étude comparative sur une dizaine de pays de l’OCDE : Belgique, Danemark, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Canada, États-Unis et Japon.

Le périmètre de l’étude porte sur des projets utilisant des technologies ayant au moins fait l’objet d’expérimentations, sans être nécessairement déjà commercialisées, et des offres du marché centrées sur le maintien à domicile et l’autonomie."Le groupe "Caisse des Dépôts" est un groupe public investisseur, "au service de l’intérêt général" et du développement économique du pays.

Ce rapport d’étude décrit les pays étudiés sur les plans populationnel et politique, puis envisage les expériences étrangères, dans les domaines des NTIC en santé NTIC en santé Nouvelles technologies de l’information et de la communication en santé. Convergence de l’informatique et du multimédia permettant la « télésanté » (traitement, stockage, diffusion et échange de l’information). et de l’e-santé e-santé L’e-santé comprend : "l’aide à l’information, la simplification de procédures, la gestion, l’archivage, la formation, la connaissance, le conseil, la prévention, l’échange, la prise en charge, la décision, au diagnostic, au traitement, à l’intervention, au suivi, etc." Voir la rubrique "Glossaire". . Avec plus d’un million de français potentiellement demandeurs d’aide à l’autonomie dans trente ans, suite à une maladie chronique et/ou une incapacité incapacité , le travail d’inventaire des innovations dans ce domaine est essentiel.


Source :

Voir le site du groupe Caisse des Dépôts

Voir le document en ligne sur le site e-Alsace, télécharger le document.