(2012) Maison de santé pluridisciplinaire (MSP) : dossier documentaire

Publié le 19.07.2012 | Mise-à-jour le 25.03.2013 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

L’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) et son centre de documentation met à jour en ligne du texte intégral concernant les MSP


Le centre de documentation de l’Ehesp publie en continu une bibliographie de documents consultables en ligne traitant de la maison de santé pluridisciplinaire maison de santé pluridisciplinaire Ces maisons visent à offrir aux citoyens, sous le même toit, une prise en charge coordonnée par un regroupement de professionnels de santé : médecins, kinésithérapeutes, diététiciens, infirmiers, etc. Voir aussi le glossaire. (MSP). Ce concept est arrivé en Europe comme une déferlante [1]. En lisant les résumés des documents signalés dans cette ressource de veille bibliographique de sept pages, on relève cet extrait concernant le sujet des maladies chroniques et de la coopération entre professionnels de santé coopération entre professionnels de santé Délégation de soins dans un passé proche, il s’agit en cette deuxième décennie du XXIe siècle de coopération entre métiers de la santé au sens large. .

  • La coopération des professions de santé : une triple nécessité et une triple exigence. L’évolution du nombre de patients atteints d’une maladie chronique constitue un véritable défi d’adaptation pour notre système de santé.(...) (PENFORNIS (Alfred). Actualité et dossier en santé publique, n°70, 2010/03, p.2)

Chevaillier, G., (2012), Démographie médicale : Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP), Dossier Documentaire.

Voir nos erntrées Glossaire Chronisanté

  • Maison de santé pluridisciplinaire.
  • Approche centrée sur le patient. Modèle d’organisation des soins et des services en établissement de santé dans lequel tant l’environnement physique que l’organisation du travail sont étroitement adaptés aux besoins de la clientèle.
  • Coopération entre professionnels de santé, on peut aussi employer le terme "Délégation de soins", délégation de tâches... ;
  • Télésanté (appelée aussi e-santé (traduction de e-health en anglais), fut nommée télématique, i-santé (impliquant Internet). Elle inclut la télémédecine, les télé-soins mais est plus "large"...

Voir aussi nos autres entrées


[1] "Aux États-Unis se développe le concept de maison médicale ("patient-centered medical home" ou PCMH) animée par le médecin autour duquel se construit une équipe intégrée pour la prise en charge des patients, ce qui la différencie de la maison de santé française dans laquelle l’exercice est simplement coordonné". Source : Rapport relatif aux métiers en santé de niveau intermédiaire - Professionnels d’aujourd’hui et nouveaux métiers : des pistes pour avancer, février 2011. C’est une loi qui permet la dissémination dans l’espace - presque - purement libéral des soignants.