Auto-étiquetage

Publié le 07.03.2011 | Mise-à-jour le 11.03.2011 | par Laurent Panes

Issue de la sociologie de la déviance la notion d’étiquetage (labeling) renvoie au processus...


(...) par lequel les membres d’une collectivité désignent une personne comme déviante. L’auto-étiquetage Auto-étiquetage Issue de la sociologie de la déviance la notion d’étiquetage (labeling) renvoie au processus... (self-labeling) est le processus par lequel cette personne en vient à adopter l"étiquette" qui lui est ainsi assignée, induisant des remaniements identitaires plus ou moins profonds.


Becker, H. S, (1985). Outsiders. Etudes de sociologie de la déviance. Paris : Métailié, 247 p.
Howard Becker, sociologue, est l’auteur dans les années 1960 de cet ouvrage qui introduit dans l’analyse de la délinquance, une dimension supplémentaire à celle du délinquant et de son délit : le tiers qui vient "coller" une étiquette.

Voir notre entrée Chronisanté : (2008) Auto-étiquetage et diagnostic psychiatrique chez des adolescents.