Congrès de la Fédération française des maisons et pôles de santé (FFMPS) 2012 (suite) : "Quatre défis à relever (...)"

Publié le 21.05.2012 | Mise-à-jour le 22.06.2013 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

"Développement des protocoles (1), nouveaux modes de rémunération (2), statuts juridiques (3) et logiciels informatiques (4)… " (maison de santé pluridisciplinaire maison de santé pluridisciplinaire Ces maisons visent à offrir aux citoyens, sous le même toit, une prise en charge coordonnée par un regroupement de professionnels de santé : médecins, kinésithérapeutes, diététiciens, infirmiers, etc. Voir aussi le glossaire. (MSP))


En mars 2012 se réunissaient les acteurs des soins de premier recours Soins de premier recours Comme son nom l’indique, le médecin généraliste est le soignant de l’offre de soins de premier recours. sur le thème de leur collaboration. C’est grâce à de nouveaux concepts de lieux dédiés aux malades - maisons de santé pluridisciplinaires en tête - que l’orchestration des actes de l’ensemble des intervenants peut trouver sa juste voie.

L’article cité ci-dessous du site leGeneraliste.fr note les thèmes suivants, développés durant ces journées d’échange (réunion de 300 professionnels de santé) :

  • Diffuser des protocoles pour le développement de la pluriprofessionnalité (le dispositif Asalée (Action santé libérale en équipe), par exemple, est accepté).
  • L’expénmentation des nouveaux modes de rémunération (ENMR) se termine fin 2013. Leur généralisation est prévue à l’horizon 2014.
  • Intégrer la SISA (Décret n° 2012-407 du 23 mars 2012 relatif aux sociétés interprofessionnelles de soins ambulatoires) dans 153 sites.
  • Labelliser les logiciels selon les recommandations de l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (ASIP).

A ce jour, en France, ce sont plusieurs centaines de regroupements et plus de mille projets qui indiquent la direction que devraient prendre les soins en maison de santé pluridisciplinaire maison de santé pluridisciplinaire Ces maisons visent à offrir aux citoyens, sous le même toit, une prise en charge coordonnée par un regroupement de professionnels de santé : médecins, kinésithérapeutes, diététiciens, infirmiers, etc. Voir aussi le glossaire. , notamment en direction des malades chroniques (améliorer leur qualité de vie Qualité de vie Aux confins du social et du psychologique - ou de "l’individuel", la qualité de vie liée à la santé est multidimensionnelle. par une "approche centrée sur le patient Approche centrée sur le patient Modèle d’organisation des soins et des services en établissement de santé dans lequel tant l’environnement physique que l’organisation du travail sont étroitement adaptés aux besoins de la clientèle. ").

Les maisons de santé s’organisent. "Avec l’appui des politiques de tous poils", dit la rédactrice, mais il existerait toujours des interrogations sur leur financement...


Laires-Tavares, C., Quatre défis à relever pour les maisons de santé, n° 2599 (Accès réservé).

Voir nos entrées, Glossaire Chronisanté

  • Maison de santé pluridisciplinaire.
  • Approche centrée sur le patient. Modèle d’organisation des soins et des services en établissement de santé dans lequel tant l’environnement physique que l’organisation du travail sont étroitement adaptés aux besoins de la clientèle.
  • Coopération entre professionnels de santé, on peut aussi employer le terme "Délégation de soins", délégation de tâches... ;
  • Télésanté (appelée aussi e-santé (traduction de e-health en anglais), fut nommée télématique, i-santé (impliquant Internet). Elle inclut la télémédecine, les télé-soins mais est plus "large"...

Voir aussi nos autres entrées Chronisanté