Coopération entre professionnels de santé

Publié le 02.08.2010 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Faire travailler les personnels de santé ensemble est un des défis pour organiser de nouveaux modes de prise en charge des maladies chroniques.


C’est dans ce contexte qu’on peut voir apparaître le terme de délégation de soins délégation de soins En santé, il exprime le fait de déléguer une tâche, jusqu’alors dévolue au médecin, auprès d’autres soignants, au sein d’une équipe de soins de santé primaire (ou de "premier recours"). Voir définition documentée dans le Coopération entre professionnels de santé. , skill mix, en anglais. Il exprime le fait de déléguer une tâche, jusqu’alors dévolue au médecin, auprès d’autres soignants, au sein d’une équipe de soins de santé primaires Soins de santé primaires Equivalent en français de "Soins de premier recours". Ce terme issu de la littérature anglaise (primary care) désigne les soins de première ligne, porte d’entrée vers tous les soins plus spécialisés. Voir le Glossaire. (ou de "Soins de premier recours Soins de premier recours Comme son nom l’indique, le médecin généraliste est le soignant de l’offre de soins de premier recours. "). Les termes délégation de tâches ou délégation de soins sont des synonymes). Ce mode de répartition du travail devrait démultiplier les performances [1] des équipes soignantes ainsi constituées.

Le terme "Partage de compétences" semble préféré, en février 2009. A suivre.

2010 : Le terme "Coopération entre professionnels de santé coopération entre professionnels de santé Délégation de soins dans un passé proche, il s’agit en cette deuxième décennie du XXIe siècle de coopération entre métiers de la santé au sens large. " ou "Coopération interprofessionnelle" est enfin adopté par la Haute autorité de santé dans les documents qu’elle propose. Il s’agit là de répartir des activités entre professionnels de santé. (Ce terme semble cependant, tel quel, un peu "vidé" de sa signification - "Coopération mulntdisciplinaire et interprofessionnelle" est vu aussi, Ndlr).Voir aussi le terme "Délégation de soins" dans Chronisanté.


[1] Selon Le Grand dictionnaire terminologique québecois, la "délégation" au sens large permet une "démultiplication de l’efficacité et du potentiel d’un service".