Diagnostic éducatif

Publié le 25.04.2013 | Mise-à-jour le 22.07.2014 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Diagnostic [1] est un mot que les médecins aiment à employer, qui en quelque sorte les "rassure", ne bouscule pas leurs représentations ; or ce concept peut être critiqué pour mieux comprendre la prise en charge des maladies chroniques : Bilan éducatif partagé ? (entretien éducatif)


Pour une étude critique du concept de diagnostic éducatif, nous faisons référence à un article du docteur Brigitte Sandrin-Berthon, experte de l’éducation thérapeutique du patient (ETP) L’éducation thérapeutique du patient (ETP) "L’éducation thérapeutique a pour but d’aider les patients à prendre soin d’eux-mêmes". (médecin de santé publique, directrice de la formation "Diabète éducation de langue française", présidente de la commission spécialisée maladies chroniques (CSMC) au sein du Haut Conseil de la santé publique (HCSP), (2007-2011) [2]).

Elle précise que la Haute autorité de santé (HAS) a émis des recommandations qui en font la "première étape de tout programme personnalisé d’éducation thérapeutique" :

Une planification (...) propose un cadre logique et cohérent pour l’action des professionnels de santé : diagnostic éducatif, (...)

Elle précise la donnée majeure suivante :

"L’analogie avec le diagnostic médical peut conduire les professionnels de santé à des pratiques qui vont à l’encontre d’une démarche éducative : interrogatoire du patient, attitude d’expertise (...), classement nosographique, (..)"

Elle présente des essais de définition, mis à jour en continu depuis les années 1990, qui renvoient à un "modèle de planification en santé publique", rejoignant la pratique de prise en charge des maladies chroniques outre-Atlantique :

Le diagnostic éducatif est la première étape de la démarche d’éducation qui permet

  • d’appréhender différents aspects de la personnalité du patient,
  • d’identifier ses besoins,
  • d’évaluer ses potentialités,
  • de prendre en compte ses demandes
    dans le but de proposer un programme d’éducation personnalisé.

Les réflexions du docteur Sandrin-Berthon portent sur la rencontre soignant-soigné et l’intégration d’une démarche éducative dans les soins :

"Aider un patient à prendre soin de lui-même ne repose pas que sur des objectifs pédagogiques et des activités d’apprentissage. (...) Le terme de bilan éducatif partagé correspond mieux au travail que les soignants ont à entreprendre avec les patients dans le cadre d’une démarche d’éducation thérapeutique : il s’agit, à chaque rencontre, d’évaluer avec le patient où il en est, puis de convenir de ce qui pourrait éventuellement l’aider à mieux prendre soin de lui."


Source :

Sandrin-Berthon, B., (2010), Diagnostic éducatif ou bilan éducatif partagé ? Dossier thématique "Éducation thérapeutique". Médecine des maladies Métaboliques, 4(1):387-43. (A télécharger sur le site du Collège azuréen des généralistes enseignants (Cage) - site fils du Collège de médecine générale de Nice (CMGN) : accès valide le 24 avril 2013)

Voir aussi dans Chronisanté, la plupart des entrées sur l’ETP

Dans Glossaire

Dans Législation

Dans Info-scientif. ⇓ > Médicale accompagnement

Dans Info-scientif. ⇓ Sociale psychologique

Dans Info-scientif. ⇓ > Politique économique


[1] Comme dans "Education thérapeutique du patient (ETP), le terme patient, ajouté à éducation thérapeutique concerne la médecine, les soins...

[2] Voir en particulier :- (2009) "L’éducation thérapeutique intégrée aux soins de premiers recours". Voir ce rapport du Haut Conseil de la santé publique (HCSP).